Les VTC AlloCab distribuent des préservatifs Smile® et So Sexy®

Le 1er décembre est l’occasion de se mobiliser contre le Sida.

Pour Allocab, 1er réseau de chauffeurs privés VTC et Taxi Moto en France, et avec le Laboratoire Terpan cela se traduit par la mise à disposition gratuite à ses clients de préservatifs masculin Smile® et féminins So Sexy®.

« Pour Yanis Kiansky, Président d’AlloCab, cet emplacement est stratégique, « en cette journée, il est important de rappeler que certes il existe de nombreux moyens de contraceptions mais que seul le préservatif protège des IST : c’est pourquoi nous en mettons à disposition de nos clients juste à côté d’eux sur la banquette ! »

Favoriser pour chacun l’accès à l’information et à la prévention, tel est le défi que souhaite relever les VTC AlloCab avec les préservatifs Smile® et So Sexy®. En effet, aujourd’hui plus de 150 000 personnes ont le VIH en France et 30 000 ignorent être porteuses du virus.

Avec plus de 1,5 millions d’utilisateurs de VTC en France, quoi de mieux en termes de prévention que de s’installer directement à côté d’eux ? »

 

Terpan à Medica 2016

Depuis plusieurs années Le Laboratoire Terpan participe au salon Medica à Dusseldorf.

C’est le salon leader pour la technique médicale, la médecine électrique, la technique laboratoire, la diagnostique, la physiothérapie, la technique d’orthopédie, ainsi que pour les articles de consommation courante.
Sur 4 jours, ce salon accueille plus de 130000 professionnels de 120 pays différents.
Notre présence à ce salon est l’occasion de nous informer sur les nouveautés des industries médicales, et de présenter les produits que nous développons à l’international.

Une initiative locale

C’est à l’occasion de la journée mondiale du préservatif féminin le 16 septembre 2016 que l’association « les amis des femmes de la libération » a choisi de présenter à la maison des étudiants de Poitiers une représentation géante d’un vagin fabriquée avec des préservatifs féminins. Cette œuvre originale a pour vocation de sensibiliser le public à l’utilisation du préservatif féminin qui reste encore marginale aujourd’hui.

 

Fabrication d'un vagin géant
La fabrication d’un vagin géant avec des préservatifs féminins dans l’atelier de Zo Prod.

 

Une journée internationale

Malgré ses atouts, le préservatif féminin reste peu connu, et souffre d’un déficit  de notoriété. La Journée Mondiale du Préservatif Féminin se veut une journée de mobilisation pour sensibiliser le plus grand nombre à son utilisation.

Tout aussi efficace qu’un préservatif masculin, il permet aux femmes de maitriser à 100% leur contraception et de prévenir la transmission d’IST (Infections Sexuellement Transmissibles). Pourtant le préservatif féminin aussi appelé Femidom® reste plus difficile à se procurer que le préservatif masculin: Absent des grandes surfaces, on ne le trouve que dans certaines pharmacies. C’est sur le web qu’il est le plus facile à trouver.

Nous le commercialisons sur notre Boutique en ligne sous la marque So Sexy® . Cette gamme comprend également un gel lubrifiant et une lingette intime.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Les avantages du préservatif féminin

Le préservatif féminin en 10 questions

Conseils d’utilisation et mode d’emploi

Découvrez et achetez le préservatif féminin So Sexy

La petite histoire du préservatif féminin

 

 

Les IST (Infections Sexuellement Transmissibles) se transmettant à travers tous types de pratiques sexuelles, savoir comment se protéger dans chaque situation est important. La digue buccale, bien que peu connue est un moyen de se protéger lors de rapports bucco-génitaux.

La transmission d’IST dans les rapports bucco-génitaux

Les pratiques de sexe oral que sont les cunnilingus (bouche-vulve), anulingus (bouche-anus) et fellation (bouche-pénis)  comportent des risques de transmission de diverses infections.

Même si le risque de transmission du VIH est faible pour le cunnilingus et l’anulingus par rapport à la fellation ou aux rapports vaginaux et anaux, ces deux pratiques ne doivent pas être considérées comme sans risque. En effet,  elles permettent la transmission de bien d’autres IST tels que la Gonorrhée, la Syphilis, l’Herpès génital, la Chlamydia…

Prenons l’exemple de l’Herpès génital: on estime que 17,2% de la population française est touchée par cette infection, qui même considérée comme bénigne, reste mal vécue par ceux qui l’on contractée.

Si se protéger de risques liés à la pratique de la fellation est simple et connu grâce à l’utilisation d’un préservatif, chacun est en droit de se demander comment faire pour les autres types de rapports bucco-génitaux.

Peu connue et pourtant primordiale, la digue buccale (aussi appelée digue dentaire, dam ou oral dam) est le meilleur moyen de se protéger de la transmission d’IST lors d’un cunnilingus ou un anulingus.

Digue buccale : qu’est-ce que c’est ?

La digue buccale est aussi appelée digue dentaire. C’est un rectangle de latex (ou de polyuréthane) généralement de 25x15cm et d’une épaisseur de 0.070mm.

Placée sur la vulve ou l’anus elle constitue une barrière physique entre la bouche et le corps de l’autre partenaire. Elle permet dans des conditions normales d’utilisation de réduire les risques de transmission d’IST.

Comment l’utiliser ?

Voici quelques conseils d’utilisation d’une digue buccale :

1) Vérifiez que la date de péremption n’est pas dépassée et que l’emballage est bon état. Si ce n’est pas le cas, jeter la digue buccale et prenez-en une autre.
2) Ouvrez l’emballage à la main avec précaution (n’utilisez pas d’objets tranchants ou pointus). Prenez garde de ne pas abîmer la digue avec les ongles ou les bijoux…
3) Placez la digue sur la vulve ou l’anus de votre partenaire et tenez-la afin qu’elle ne se déplace pas.
Si vous souhaitez utilisez du lubrifiant, vérifiez que celui-ci est bien compatible avec la matière de votre digue buccale.
4) Dès que vous avez fini, jetez la digue à la poubelle.

Il est impératif de ne pas réutiliser la digue buccale, ne pas la retourner au cours de l’utilisation, ne pas utiliser la même digue pour un anulingus puis un cunilingus ou inversement.

Où trouver une digue buccale ?

La digue buccale est un produit dont l’usage de prévention contre les IST est récent. Elle est en vente dans certaines pharmacies et sex shop mais est principalement disponible sur internet.

Terpan vous propose sa digue buccale DIG DAM DOM® :

Rectangle de 25x15cm, en latex de caoutchouc naturel, légèrement parfumé à la vanille, couleur naturelle.

Elle est emballée  dans un foil en aluminium (comme les préservatifs masculins) pour pouvoir vous accompagner facilement partout.

La digue buccale DIG DAM DOM est disponible sur notre Boutique en Ligne !

Photo de la digue buccale DIG DAM DOM en foil alu
La digue buccale DIG DAM DOM dans son foil aluminium

Le Laboratoire Terpan partenaire historique du Festival Interceltique de Lorient.

AFFICHE 2016       Smile-by-Terpan-quadri copie

 

Le Festival Interceltique de Lorient en quelques chiffres

Du 5 au 14 aout se tiendra le 46eme Festival Interceltique de Lorient.

Cette manifestation attire chaque année plus de 750000 festivaliers, et c’est dans une ambiance de fête et de musique que l’âme celte s’empare de Lorient.

Avec 12 scènes, 4500 artistes, 200 concerts, ce festival marque l’été breton de son empreinte culturelle. Pendant une semaine  1200 bénévoles assureront la bonne tenue de ce festival.

Prévention au plus prêt des festivaliers

Parmi eux une dizaine de volontaires diffuseront des messages de prévention quant aux risques liés à la fête. Alcool, Infections sexuellement transmissibles, nuisances sonores, autant de messages qui permettront aux festivaliers de profiter sereinement de cette semaine de fête.

le tee shirt prévention des benevols

(tee-shirt prévention porté par les bénévoles)

Partenaire depuis plusieurs années le Laboratoire Terpan a choisi d’accompagner ces bénévoles, et pour cette nouvelle édition fournira des produits de prévention (préservatifs et gel intime).

A cette occasion il habillera son préservatif Smile d’une pochette aux couleurs du Festival, distribuée gratuitement. N’hésitez pas à leur rendre visite, vous les reconnaitrez avec leur tee-shirt Smile spécial festival Interceltique de Lorient.

Pochette 1 préservatif Smile

Chaque année le laboratoire Terpan réalise des dizaines de pochettes personnalisées. Ceci permet au plus grand nombre d’avoir accès à titre gratuit au plus sûr moyen de se protéger des infections sexuellement transmissibles, et aux acteurs de prévention de diffuser leurs messages jusqu’au seuil de l’intimité.

L’InVS (Institut de veille sanitaire) fait le point épidémiologique sur la « découverte de séropositivité VIH et de SIDA »

Les diagnostics d’infection par le VIH et de SIDA sont soumis à déclaration obligatoire par les professionnels de santé (biologistes, médecins des secteurs publics et privés). C’est l’InVS qui centralise ces déclarations et les met à jour annuellement. Ce rapport nous informe non seulement sur l’évolution des contaminations dans le temps, mais permet également de les caractériser socio démographiquement, d’en analyser le mode de propagation ainsi que de mesurer l’efficacité des diagnostics selon qu’ils sont plus ou moins précoces. Ainsi, après une baisse du nombre de découvertes de séropositivité par an au début des années 2000, ce nombre reste stable depuis 2007.

La conclusion de ce rapport nous apprend que l’efficacité de la prévention passe par une  » logique de diversification des outils disponibles (préservatifs, dépistage, prophylaxie pré-exposition et prophylaxie post-exposition) ». On note également l’incidence entre la multiplication des offres en matière de dépistage (dépistage classique en laboratoire, dépistage anonyme et gratuit, dépistage communautaire par tests rapides d’orientation diagnostique, autotests), et la diminution des diagnostics tardifs. Connaitre au plus tôt sa séropositivité c’est limiter le risque de propagation de la maladie. Le recours au dépistage notamment après une prise de risque doit donc continuer à être promu.

Nous vous invitons à lire dans le détail ce rapport riche d’enseignements en cliquant ici.

Logo InVS

 GOODIES : les nouveaux supports de communication

Nous réalisons chaque année des milliers de produits à la demande de nos clients/partenaires et nous savons combien il est important de se renouveler.

Nos GOODIES valorisent votre image de marque tout au long de votre chaîne de valeur. Ils participent directement à la mise en avant de vos actions, et valorisent vos interventions auprès d’un public rassuré par votre « signature ».

Vous connaissez les destinataires, vous maitrisez  leur langage, ce qui rend le message plus performant et pertinent.

Un emballage personnalisé peut même faciliter le dialogue : Une simple pochette personnalisée peut faire sourire, interpeller, réfléchir, dialoguer…

Servez-vous des emballages de nos produits (préservatifs, lubrifiants, éthylotests, …) pour véhiculer vos messages. Aucun autre message de prévention n’est d’un aussi bon rapport coût/efficacité. Impact maximum pour une déperdition quasi-nulle avec des GOODIES qui accompagneront les utilisateurs jusqu’au seuil de leur intimité.

Nous saurons être votre conseil pour vous accompagner dans vos projets en vous proposant des GOODIES qui répondent au mieux à vos attentes.

Pochette-fémininboite-metal-préservati2Pochette-smilePelican
bouchon-doreillesethylotest-cgobelets

 

 

Préservatifs masculins, préservatifs féminins, éthylotests, bouchons d’oreilles, gobelets, autant de produits qui pourront porter vos messages directement aux intéressés.

Solibus Tour

L’association étudiante ISC Solirace a organisé cette année encore le Solibus Tour.

Il s’agit d’un road trip à travers la France et l’Europe afin d’aller à la rencontre des 15-25 ans et de les sensibiliser sur les risques liés au SIDA et aux IST (Infections Sexuellement Transmissibles).

Dans chaque ville traversée, des actions de prévention (Distribution de préservatifs, informations pratiques, discussions avec les jeunes) sont organisées sur une place publique mais également dans les lycées, écoles… Pendant tout le mois d’avril l’association Solirace a diffusé ses messages toujours d’actualité partout en France. N’hésitez pas à venir leur rendre visite quand ils passeront près de chez vous.

Le Solibus Tour dans sa tournée 2016 est passé par:
– Lille: 17 Avril
– Bruxelles: 18 Avril
– Nancy: 19 Avril
– Genève: 20 Avril
– Grenoble: 21 Avril
– Monaco: 22 Avril
– Avignon: 23 Avril
– Toulouse: 25 Avril
– Bordeaux: 26 Avril
– Paris: 27 Avril

Ces manifestations touchent chaque année près de 40 000 étudiants et plus de 20 000 préservatifs y sont distribués.

Cette année est la troisième édition de cette aventure. Retrouvez Solirace sur #Solirace ou #safesexgetlatex

Solibus-Bordeaux
Le Solibus à Bordeaux le 26 Avril 2016


Terpan, acteur majeur de la prévention et de la réduction des risques est cette année encore partenaire du Solibus Tour !

La journée de la femme ou journée internationale des femmes est célébrée le 8 mars de chaque année. Elle prend ses origines au début du 20ème siècle au travers de mouvements contestataires dans différents pays qui revendiquaient les mêmes droits pour les femmes que pour les hommes.

De nos jours, cette journée a pour but une réflexion sur les conditions de la femme dans le monde et la poursuite de la lutte contre les inégalités hommes/femmes.

Pour nous, Laboratoire Terpan, c’est l’occasion d’exprimer notre engagement pour permettre aux femmes de vivre librement leur sexualité, et en particulier  leur permettre le choix de leur moyen de protection (aussi bien préservatifs masculins que féminins).

Depuis 1999, date à laquelle nous avons introduit le préservatif féminin en France, nous nous battons au quotidien pour qu’il soit plus accessible à tous et partout. En effet si l’on peut aujourd’hui se procurer des préservatifs masculins à peu près partout,  la diffusion du préservatif féminin reste confidentielle et presque exclusivement sur internet (en vente sur notre site depuis 1999).

Concernant les préservatifs masculins nous nous efforçons également d’apporter une offre de plus en plus variée et fun à travers notre gamme Smile®. Nous avons mis en œuvre tout le sérieux nécessaire pour que vous puissiez choisir le produit qui vous procurera le plaisir recherché.

Enfin nous avons mis au point un lubrifiant intime « So sexy » enrichi à l’acide hyaluronique qui apporte le confort et l’hydratation que vous êtes en droit d’attendre.

Saint Valentin

Le 15 il sera trop tard !

A la fin du moyen âge les festivités de la St Valentin visaient  à donner aux jeunes célibataires l’occasion de trouver un partenaire pour la vie. Différentes coutumes existaient selon les régions, comme par exemple la partie de cache-cache où les jeunes filles célibataires d’un village se cachaient tandis que les hommes célibataires se donnaient pour objectif de les retrouver. Les couples ainsi formés pouvaient durer le temps de la soirée ou aller jusqu’au mariage…

Quelques siècles plus tard, plus de partie de cache-cache , mais cette journée reste une fête qui célèbre tous les amoureux.  L’occasion pour les couples de se former, se retrouver, d’offrir et recevoir un cadeau, de passer une soirée en tête à tête.

Pour accompagner cet instant magique, voici notre pack spécial Saint Valentin à partager en toute tranquillité et sans modération.


Venez vite découvrir ce qu’il contient.

robe en préservatif

Les toutes dernières enquêtes nous indiquent que les préservatifs  sont de moins en moins utilisés, notamment chez les jeunes. Au niveau national, 13% des jeunes pensent que l’on peut guérir du VIH, ce qui malheureusement, n’est pas encore le cas. Après 30 ans de campagnes soutenues de prévention (une génération), l’utilisation du préservatif est loin d’être un réflexe et pourtant il reste le moyen le plus sûr de se protéger du VIH et des I.S.T..  Afin de porter  des messages de prévention, des initiatives originales ont eu lieu à l’occasion de la journée mondiale du Sida, comme à Quimper avec un défilé de mode où l’on pouvait trouver des robes réalisées avec des préservatifs, ou à Paris avec l’opération café-capote (1 café acheté=1 préservatif offert).

café capote

A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le sida, Familles Rurales lance une alerte concernant l’inaccessibilité des préservatifs féminins…

Familles Rurales demande que :

– la grande distribution référence les préservatifs féminins

– les pouvoirs publics renforcent l’information des femmes et des hommes sur l’existence du préservatif féminin (alternative au préservatif masculin) ainsi que la formation des professionnels de santé afin de le banaliser.

Lire l’enquête complète :

Mise en page 1

Engagé dans la prévention et la réduction des risques depuis 1986,
le Laboratoire TERPAN est certifié NF EN ISO 13485 : 2012


L’ensemble des préservatifs et gels lubrifiants commercialisés par le Laboratoire TERPAN portent le marquage CE de conformité à la Directive Européenne 93/42/CEE (dispositifs médicaux).

Par ailleurs, certains des préservatifs que nous commercialisons, comme ceux de la marque Aspélia®, portent également la marque NF, synonyme de qualité accrue. En effet, les préservatifs CE + NF subissent des tests de contrôle plus fréquents et offrent un gage de qualité supplémentaire pour tous les utilisateurs.

Vous êtes un particulier ? Remplissez votre panier et commandez en quelques clics.

Vous êtes un professionnel ? Choisissez vos produits en ligne et recevez rapidement un devis personnalisé.

Développé, en premier lieu, par et pour les usagers de drogues par inhalation, le Kit BASE® est le fruit du travail de 7 associations Parisiennes en contact quotidien avec les usagers. Pour concrétiser son projet, ce collectif a fait appel au Laboratoire TERPAN qui immédiatement a répondu favorablement et s’est associé au projet.

Après plusieurs mois de mises au point et d’essais, Le Kit BASE® dans sa version définitive a vu le jour en AVRIL 2012 et, par le biais de toutes les associations, est maintenant  disponible sur le marché . Il permet de réduire considérablement les risques de transmission  des Infections Transmissibles par le Sang, comme le VIH et l’Hépatite C.

Ce travail collaboratif s’inscrit naturellement dans l’esprit du Laboratoire Terpan pour qui la prévention est une préoccupation quotidienne.

En savoir plus à propos du Kit Base®

Aussi nous vous invitons à lire cet article de Réponse à TOUT paru le 29/06/2014 :

Pour inciter les jeunes à se protéger au cours d’un rapport sexuel, les bénévoles du festival Solidays attirent leur attention sur le préservatif féminin. Entre grimaces et interrogations, rares sont les festivaliers a vraiment connaître ce contraceptif.

« Ça me dégoûte ce truc. C’est comme si tu faisais l’amour à un sac poubelle ! » Mathieu, 21 ans, a déjà entendu parler du préservatif féminin mais, pour lui, pas question de tester. Le jeune homme est en train de parcourir « Sex in the City », l’exposition vedette du festival Solidays (27-29 juin). L’espace invite les visiteurs à parler de leur sexualité tout en les informant sur les pratiques à risque. Le but est d’aborder les sujets relatifs au VIH et au sida en douceur, en évoquant l’aspect « plaisir » d’un rapport sexuel.

À la fin du parcours, des bénévoles répondent aux questions des festivaliers et en profitent pour présenter un contraceptif méconnu : le préservatif féminin. Assis autour d’une table, on leur montre « la bête » : une gaine très fine équipée d’un anneau souple aux deux extrémités. On leur explique qu’il suffit de tourner l’anneau le plus petit en huit et de le placer au fond du vagin.

Préservatif féminin : « Ça doit couler partout ! »

Un bénévole s’approche de Mathieu : « Je t’assure que tu ne remarqueras même pas que ta partenaire en porte un. Il adhère très bien à la peau et est conducteur de chaleur. Les sensations sont bien mieux qu’avec un préservatif masculin classique ». Le festivalier fait la moue. Il apprend qu’il est possible de garder le contraceptif pendant huit heures et qu’il n’y a pas besoin d’en changer, à condition de garder le même partenaire. « C’est gore ! Ça doit couler partout ! » Le bénévole le coupe : « Mais non, ça ne coule pas. Nous ne sommes pas des tuyaux ! L’organisme préserve le liquide, comme un réservoir. » Le jeune homme et ses amis éclatent de rire. Mathieu va être difficile à convaincre mais Hadrien, son ami, paraît moins réticent : « Je ne connais pas du tout donc pourquoi pas. »

Préservatif féminin : « J’aurais trop peur de l’avoir mal posé »

Pierre, 24 ans, a déjà testé. Il n’a pas aimé. « Ce n’est pas pratique et pas très engageant tout ce plastique (la partie externe cache la vulve). Quitte à choisir, je préfère le préservatif masculin. » Pourtant, on nous assure que c’est formidable. « On ne le sent quasiment pas à condition qu’il soit bien mis », précise un autre bénévole en charge de la prévention à Solidarité Sida. « Oui, c’est bien ça le problème, commente Chloé, 27 ans. Ça me paraît super compliqué à mettre. J’aurais trop peur de l’avoir mal posé ! » Les bénévoles expliquent qu’il ne faut pas hésiter à s’entraîner chez soi, pour intégrer le bon geste.

Clément, 24 ans, ne connaît pas du tout le concept. Il semble assez enthousiaste : « J’ai hâte qu’on m’en dise plus ! » Nolwenn, 19 ans, est elle aussi plutôt emballée : « Je savais que ça existait mais je ne savais pas comment l’utiliser. C’est vraiment cool qu’on nous le présente ! » Pour Morgane, 20 ans, pas de surprise : le préservatif féminin, elle connaît déjà. « Ma mère est très ouverte. Elle m’a beaucoup sensibilisée à la contraception, à la lutte contre les infections sexuellement transmissibles, etc. À l’école, on nous explique des choses qu’on connaît déjà. C’est hyper important d’avoir des parents qui osent nous parler de sexualité. » Laura, 19 ans, acquiesce : « C’est important de discuter ouvertement. Ici, ce qui est bien, c’est qu’on brise vraiment la glace autour du sexe et, du coup, on apprend plein de choses !»